Deuxième semaine de juin

Boire un petit coup

Un député français remet en cause la loi Evin. Cette loi vous la connaissez sans la connaître, c’est celle qui interdit la pub dans les journaux, magazines ou autres et qui interdisent la publicité sur les alcools.

Dans un pays qui est le meilleur exportateur de vins et spiritueux, il est presque normal que des personnalités politiques ont un regard très attentif de ces produits à l’intérieur de son territoire. Il est vrai que cela peut être contradictoire d’interdire la pub sur les alcools et que ces produits sont très bien consommés à l’extérieur du territoire. Les professionnels du secteur souffrent, et les aider, pas uniquement avec les AOC ou autres appellations, est normal. Doit-on aller jusqu’à assouplir une loi rigide sur le sujet ?

Certains ont peur qu’assouplir la loi = augmentation de la consommation. Bon, on peut être d’accord avec cet argument, mais comment comprendre l’augmentation de la consommation du tabac, produit qui est lui aussi soumis à la même loi ? On a fait beaucoup sur le tabac, notamment les paquets anonymes, et ce produit est encore très consommé. Surtout que si la loi passe, il sera plus difficile de dénoncer les abus devant les tribunaux. Pour l’instant, le gouvernement Français reste divisé.

Ce que disent les professionnels pour répondre à la prétendue explosion de la consommation est qu’il faut éduquer. Eduquer au goût, comme apprendre à se modérer lorsqu’on consomme. Le vin, c’est pas seulement un alcool, il y a une histoire derrière le vignoble (voir les articles de France Info,  France 3, Le Figaro, du Parisien,

  • A suivre

– Nous avons la preuve maintenant : tout perturbateur endocrinien joue un rôle dans la malformation génitales, notamment pour le fœtus. Dans le sud de la France, ces risques sont augmentés. Pour mémoire, les perturbateurs endocriniens sont le résultat d’une exposition fréquente à des substances toxiques issues essentiellement dans la peinture, les détergents, les pesticides, les cosmétiques et certains produits chimiques industriels (voir l’article de francetvinfo).

– Un film pour changer : un français. C’est l’histoire d’un film sur un skinhead repenti, c’est l’histoire d’un réalisateur et d’un acteur conspués, sifflés et insultés sur les réseaux sociaux. A tel point que des cinémas ont peur de le diffuser, et des spectateurs qui se tâtent pour aller voir ce film (voir l’article de Rue89).

  • Valeur 0

Pas de distinction ; c’est la balade des gens heureux … ; qu’on ne vienne pas se plaindre ; c’est rassurant ; un libre-échange en Afrique ; peut-on y croire ? ; la Russie sanctionnée ; non ça ne passe pas là ; ils ont déjà frappévaut mieux savoir ; des débuts difficiles ;

  • En vidéo

Peut-on faire de la vieille musique aujourd’hui ? Peut-on faire du blues, se la soul ou su jazz aujourd’hui alors que la musique pop ou R’n B est partout ? La réponse est oui, même si ces artistes sont moins connus, ils en sont pas moins artistes. Voici une figure de proue de jazz : Melody Gardot, avec son titre la vie en rose

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s